Qui suis-je ?

par Maillots-Nantes
1,4K vues

Tout a commencé pour moi le Mercredi 02 Février 2011 au Stadium Lille Métropole de Villeneuve d’Ascq. J’assistais à la rencontre de Coupe de France entre le Lille OSC et le FC Nantes comptant pour les 8èmes de finale.

9 302 spectateurs pour ce match dans le grand froid lillois…

Lors de ce match le FC Nantes n’était évidemment pas favori, cette équipe de Lille portée par Eden Hazard, Moussa Sow ou encore Gervinho allait finir la saison avec un doublé Coupe de France et Championnat de Ligue 1 pendant que le FC Nantes évoluait pour la deuxième année consécutive en milieu de tableau de Ligue 2.

Cependant, le charme de la Coupe de France a fait tout son effet ce soir là et sur un centre de Stéphane Darbion à la 19ème minute, Filip Djordjevic ouvrait le score de la tête ! Moins de quatre minutes plus tard, Djordjevic était tout proche de doubler la mise encore suite à un centre de Darbion mais sa reprise du gauche passe juste au dessus…

Filip Djordjevic et Loic Nego célébrant l’ouverture du score Nantaise avec les supporters dans le parcage visiteur

Saurez-vous me trouver sur la photo ?

Malheureusement, alors que Nantes se dirigeait vers la mi-temps avec un avantage au score, Eden Hazard laissé seul au deuxième poteau égalisait sur un centre de Ludovic Obraniak deux minutes avant la pause.

La suite du match s’est résumée à une attaque défense et le gardien nantais Guy Roland Ndy Assembé repoussait toutes les tentatives lilloises afin d’emmener le FC Nantes jusqu’à la séance de tirs au but. Malheureusement, en face, les lillois avaient un certain Mickael Landreau dans les buts… Lille l’emporte donc aux tirs au but grace à deux arrêts de Landreau et Nantes va retrouver le quotidien de la Ligue 2 après ce beau parcours en Coupe de France.

Avant de quitter la pelouse, les joueurs ne manquent pas de venir saluer la trentaine de supporters présents dans la tribune visiteurs et certains décident même de jeter leur maillot dans la tribune et c’est à ce moment là que ma collection commence d’une drôle de manière !

Parmi les joueurs qui envoient leur maillot dans le parcage visiteurs, il y a le gardien Guy Roland Ndy Assembé, qui vient de réaliser un excellent match préservant les espoirs du FC Nantes pendant plus de 120 minutes. Lorsqu’il s’approche de la tribune et lance son maillot, c’est malheureusement le supporter à côté de moi qui l’attrape… Et là Guy Roland Ndy Assembé a eu un geste que je ne comprends toujours pas aujourd’hui mais qui a probablement tout déclenché dans cette envie de collectionner les maillots portés par les joueurs. Il fait comprendre à la personne qui a attrapé le maillot que ce dernier ne lui était pas destiné et lui demande de me donner le maillot ! Le supporter accepte et je me retrouve donc avec ce maillot porté par Guy Roland Ndy Assembé que je ne remercierais jamais assez pour cette attention qui m’a vraiment marqué.

Le premier maillot de ma collection

Ndy Assembe, Lille Nantes, 02 Février 2011

Avant de collectionner les maillots portés par les joueurs, j’avait évidemment de nombreux maillots du club achetés en boutique, parfois floqués de mon prénom, mais ce premier maillot offert par le joueur m’a fait entrer dans une nouvelle dimension. Les maillots portés par les joueurs ont tous une histoire différente, ils racontent des moments particulier du club ou des joueurs, certains maillots ont même des spécificités que je ne manquerais pas de décrire sur ce site. Posséder un maillot porté par un joueur c’est posséder une partie d’histoire du club. Ainsi, en réalisant ce site web, je souhaite raconter le morceau d’histoire du club que j’ai en ma possession et peut être que certains des maillots vous rappelleront des souvenirs, qu’ils soient bons ou moins bons…

Retrouvailles avec Guy Roland Ndy Assembé à la Jonelière le 15 Avril 2011

1 commentaire

Matthieu Caillaud 6 mars 2022 - 08:55

Un début de collection qui me rappelle le mien : un maillot lancé aussi à la fin d’un match, en 2007, également par un gardien (Heurtebis)… et alors l’histoire commence et ne s’arrête plus !
Votre collection est absolument fantastique… j’en suis très loin (une cinquantaine, mais seulement une dizaine « portés » en match, ou préparés)

Répondre

Laisser un commentaire